Allan Bennett


Alan Bennett (8 décembre 1872 – 9 mars 1923)

Charles Henry – Allan Bennett est né à Londres le 8 Décembre 1872. Son père, qui était ingénieur décéda alors qu’il n’était encore qu’un jeune garçon, il fût élevé par sa mère comme un strict catholique romain. Comme Crowley, Bennett souffrait d’asthme sévère et utilisait une grande variété de médicaments pour le combattre, mais ceci le hanterait toute sa vie qui fût malheureusement courte car il est mort à l’âge de 51 ans en raison d’une obstruction intestinale.

En 1893, Bennett rejoint la Société Théosophique dont il est membre jusqu’en 1895. En 1894, il reçoit également l’initiation de l’Ordre Hermétique de la Golden Dawn, en prenant la devise de Frater Iehi Aour qui signifie «laisse entrer la lumière». Il fit forte impression sur ses supérieurs dans l’Ordre et dans un délai d’un an entrera dans le Deuxième Ordre de la Golden Dawn. Peu de temps après (en 1898), Crowley rejoint la Golden Dawn et c’est ici que les deux se rencontrèrent en premier.

À l’époque Bennett luttait financièrement et vivait dans des conditions déplorables. Donc, Crowley invita Bennett, qui lui aussi était très attiré – à vivre avec lui. Bennett fût d’accord et commença donc leur longue et fructueuse amitié.

Quelques années plus tard, Bennett se rendit en Asie du Sud-Est, principalement dans l’espoir d’améliorer sa santé, mais aussi pour étudier le bouddhisme. Il déménagea à Ceylan (Sri Lanka moderne) pour étudier le Yoga sous le Yogi Shri Parananda. Crowley lui a rendu visite plusieurs fois pendant cette période et Bennett introduit Crowley à un certain nombre de pratiques.

C’est lors d’une de ces visites que les deux se ont fait une retraite prolongée pour pratiquer le yoga ensemble et Bennett est arrivé à la conclusion que le bouddhisme était bien son appel. En Décembre, Bennett a déménagé en Birmanie afin de devenir un novice dans le Bouddhisme Theravada et en Février de 1902 Bennett a pris son ordination Bhikkhu qui fait de lui le deuxième Anglais a devenir un moine Theravada. À son Ordination, il prit le nom d’Ananda Maitreya (signifiant « Bonheur de la Bonté »), mais il le changera plus tard à la version Pali, Ananda Metteyya. (Matteya étant une future incarnation de Bouddha).

Juste après son ordination Crowley lui rendit une nouvelle fois visite et les deux discutèrent de comment ils pourraient apporter le Bouddhisme à l’ouest. Crowley se souvient avec affection de cette visite dans ses «Confessions». Ces visites et les instructions de Bennett eurent servit de catalyseur dans le développement spirituel de Crowley.

Bennett a ensuite créé la Société Bouddhiste Internationale, le Buddhasasana Samagama, en 1903. Il a commencé à publier des brochures et un journal trimestriel dans les pays anglophones dans le but d’établir une Sangha bouddhiste en Angleterre. En avril de 1908 il est retourné à l’Angleterre pour faire juste ceci et a aidé à établir la Société Bouddhiste de la Grande-Bretagne et de l’Irlande. Bennett publiera finalement deux livres La Religion de Birmanie (1911) et La Sagesse des Aryas (1923).

Bien que n’étant pas officiellement un membre de l’A∴A∴, comme nous le savons Bennett aurait eu une influence significative sur la pensée de Crowley non seulement en ce qui concerne le bouddhisme, mais aussi en ce qui concerne le yoga, Pranayama et plusieurs autres pratiques méditatives dont Crowley a continué à utiliser et enseigner toute sa vie . Notamment, les enseignements de Crowley concernant la Mémoire Magique proviennent de ce que Bennett a enseigné à Crowley pendant cette période.

Crowley a également inclus l’un des essais de Bennett, «La formation de l’esprit» dans l’Equinoxe Vol 1 no. 5 et s’étendrait sur le dictionnaire Kabbalistique de Bennett Sepher Sephiroth qui est maintenant énuméré comme publication officielle de l’A∴A∴ donnée dans la Classe B.

Dans son essai «La formation de l’esprit» Bennett décrit comment la méditation peut cultiver la Correcte Concentration. Cependant, ce que peu de gens savent c’est que Bennett n’a pas écrit cet essai pour son inclusion dans l’Equinoxe – Au lieu de cela a été initialement publié comme pamphlet pour l’organisation de Bennett, la Société Bouddhiste Internationale en 1908 et a été intitulé « Sur la culture de l’esprit » ce que Crowley a simplement renommé et publié dans l’Equinoxe, démontrant clairement que Crowley respectait toujours grandement ces enseignements.

Pour en savoir plus sur Allan Bennett, veuillez visiter notre Librairie.