Marcelo Motta


Marcelo Ramos Motta (27 juin 1931 – 26 août 1987):

Marcelo Motta, également connu sous le nom de Frater Parzifal, est né à Rio de Janeiro – Motta était le produit d’une éducation stricte de l’Académie militaire. Son père, Samuel, était un adepte du Spiritisme et les œuvres d’Allan Kardec et sa mère, Elzira, était catholique. Motta s’est intéressé à l’occulte à un jeune âge et a commencé à lire les travaux de Levi, Papus, Blavatsky et d’autres autour de l’âge de onze ans. Il s’intéresse rapidement aux questions rosicruciennes et se joindra à l’AMORC. À l’âge de 17 ans, il avait quitté l’AMORC et rejoint le F.R.A. de Krumm-Heller. (La Fraternitas Rosicruciana Antiqua). Juste avant son 20ème anniversaire, Motta quitta le Brésil pour poursuivre ses études. Il a d’abord voyagé au Portugal et pendant son séjour à Lisbonne a acheté une copie de Symonds « La Grande Bête » – qu’il a lu par la suite en voyageant; Ce serait son premier contact avec Crowley. En Europe, Motta rencontra Parsival Krumm-Heller, fils d’Arnold Krumm-Hellner, qui avait été responsable de l’Ordre depuis le décès de ses pères. C’était Krumm-Heller qui introduisait d’abord Motta à Karl Germer et à l’âge de 22 ans Motta était devenu son étudiant personnel et un membre de l’A∴A∴

Motta est retourné au Brésil en 1962 et a commencé à publier du matériel Thélémique en portugais. Seule une publication de Crowley «Hymne à Pan» de 1931 (traduit par Fernando Pessoa) est antérieure aux efforts de Motta pour traduire Crowley en portugais. En 1978 Motta poursuivi Grady McMurtry sur le contrôle de l’O.T.O. Car il croyait que la propriété du droit d’auteur lui avait été transférée à la suite de la mort de Germer. Comme ça a tourné, McMurtry gagna le contrôle. Pourtant Motta a continué avec son travail et a commencé la Société Ordo Templi Orientis.

Après son décès de causes inconnues, dans les collines de Teresopolis, ses disciples se divisent; Portant par eux-mêmes les manteaux de son travail dans l’A∴A∴ et S.O.T.O. – L’influence de Motta est encore ressentie aujourd’hui dans plusieurs groupes Thélémique, aux États-Unis et au Brésil, et revendique son héritage.

Pour en savoir plus sur Marcelo Motta, veuillez visiter notre Librairie.