Une Etoile à l’Ouest

“Fais ce que tu veux sera toute la Loi”

Voici quelque chose que vous ne verrez pas tous les jours. Il est une première édition d' »Une Etoile à l’Ouest » de J. F. C. Fuller – Un essai critique sur les travaux d’Aleister Crowley – (1907). Signé à la fois par Crowley et Fuller. Cette édition limitée, qui a été fait en bougran crème décoré et portant le titre doré sur les deux côtés du dos et du plat de devant, fût limitée à 100 exemplaires; Celui-ci est le 25.

Cette copie particulière a une histoire unique et y est inscrit par Crowley, on peut y lire, « Pour ma Chérie ZUHRAH l’éclat des Etoiles – Avec l’amour d’un amant. » « Tournez par la grâce ces Lies en Vin Pur. » 20 Juillet 1907.

L’inscription est pour Vera Snepp une jeune actrice de 17 ans avec qui Crowley avait eu une aventure quand il en avait 32. Elle a agi sous le nom de Vera Neville cependant elle se faisait appelé elle-même Lola et fût l’inspiration pour les noms de la fille de Crowley, Lola Zaza. Elle était d’un intérêt romantique, comme il l’a rencontré alors qu’il était sur le point de rompre avec sa femme Rose et elle l’a profondément affecté.

Crowley a dédicacé des Gargouilles à Lola et a écrit qu’elle a inspiré la Jeune Fille / vierge des « Mondes Eveillés » et « Nuages Sans Eau. »

« A Coulsdon, au moment même où mon orage conjugale était imminente, j’avais rencontré une des jeunes filles les plus délicieusement belle, selon les normes anglaises, qui ait jamais respiré et rougit. Elle n’a pas fait appel à moi seulement comme un homme; elle était l’incarnation même de mes rêves en tant que poète. Son nom était Vera; mais elle se faisait appeler « Lola ». Pour elle, je dédie ces Gargouilles avec un petit poème en prose, et le quatrain (dans l’esprit de Catulle) «Agenouillez, chère fille O’Mienne.» Ce fut après elle que ma femme a nommé le nouveau-né! « ”

Dans sa dédicace aux Gargouilles, il l’appelle Lola Bentrovata qui a une double signification. Au final, ce devait être une histoire amoureuse puissante mais de très courte durée, ce que nous ne savons pas c’est pourquoi Crowley ne lui a jamais donné cette copie. Il fut montré dans les archives privées d’un collectionneur anglais bien connu. Au départ, l’inscription a été recouverte par une image de l’équinoxe, mais ce fut soigneusement retiré lorsque le propriétaire a remarqué quelque chose en dessous. J’ai été contacté par un bon ami qui vend ce genre d’articles sur New York, pour aider à l’identifier.

The inscription is from the story of Salaman and Absal, an allegorical story of carnal attraction between a Prince and his wet-nurse. Written by the famous Persian prophet Jami and translated by Fitzgerald in 1904.

L’inscription vient de l’histoire de Salaman et Absâl, une histoire allégorique de l’attraction charnelle entre un Prince et sa nourrice. Écrit par le célèbre prophète persan Jami et traduit par Fitzgerald en 1904.

Oh mon Dieu! Quel pauvre Kurde ahuri suis-je,

Plus impuissant que tout Kurde! -Oh, fais
Frappes un Rayon de Lumière dans mon Obscurité!
Tournes par ta grâce ces Lies en Vin Pur,
Pour recréer les Esprits du Bon!
Ou sinon que, encore, comme la petite Coupe
Ce Nom par où je passe, pas de découverte indigne,
Pour passer ton Millésime salutaire!!

La définition du mot Zurah est Vénus, l’étoile du matin et du soir, et le nom parfait pour une jeune fille … donné comme 276 dans le Liber 777 … qui est par coïncidence aussi la valeur de Meral et représente une certaine formule Lunaire.

“L’amour est la Loi, l’amour sous la volonté”

10422169_10206244195399473_4108573867306820054_n19597_10206244195799483_5080069513240295572_n11168157_10206244196319496_1537429922211740170_n11119135_10206244198159542_6243644716550992596_n